gilles naturel

Gilles Naturel

Né en 1960 à PARIS, dans une famille de musiciens, il prend des leçons particulières de piano à 6 ans, commence le violon au conservatoire à l’âge de 8 ans et découvre la musique pour violon de J.S. BACH, qu’il continuera à travailler jusqu’à aujourd’hui. 

Il joue régulièrement, au pupitre de premier violon, dans l’orchestre du conservatoire du 12ème arrondissement PARIS dirigé par Jacques SPAJER. 

Il se produit pour la première fois professionnellement, au violon dans une série de représentations d’ORPHEE AUX ENFERS de Jacques OFFENBACH à l’OPERA COMIQUE, sous la direction d’Emmanuel NERINI à l’âge de 13 ans. 

Elève à l’école DECROLY ou il réalise des petits courts métrages 16mm dont il compose la musique. 

Au Lycée Paul VALÉRY, découvre le jazz et se passionne pour la musique Charlie PARKER, apprend la contrebasse en autodidacte et commence a se produire en public, en 1976 et 1977, avec le batteur Georges BROWN, « CHEZ EUGÈNE», place du Tertre, à Paris. 

Enregistre son premier disque à la contrebasse «LE CRI DE L’HOMME» (BARCLAY – 90,170) avec le groupe «LES GUARANIS» de Francisco MARIN à l’age de 17 ans. 

Parallèlement, Gilles obtient son baccalauréat avec mention en 1977 et poursuit des études de Biologie à l’université PARIS 7 (JUSSIEU), ou il obtient une maîtrise en 1982 en suivant assidûment les conférences hebdomadaires sur le cinéma que donne 

Jean DUCHÉ. 

Obtient une récompense au concours national de Jazz de LA DÉFENSE 1979, en duo avec Philippe ACQUENIN. 

En 1983, après une année en DEA d’écologie à l’École Normale Supérieure de Paris, 

il suit en auditeur libre, les cours de Michel FOUCAULT, de Roland BARTHES, de Claude LEVI STRAUSS, au COLLÈGE DE FRANCE à Paris, et se produit le soir en tant que contrebassiste de jazz professionnel. 

Il commence alors, à jouer régulièrement à L’hôtel MÉRIDIEN à Paris, porte Maillot avec le groupe « SLAPSCATS »: André VILLEGER et Daniel HUCK: saxophones, 

Patrick BACQUEVILLE: trombone, Patrick DIAZ: guitare, Richard PORTIER: batterie, 

le groupe accompagne des musiciens Américains de passage tels que Slim GAILLARD et Joe NEWMANN. 

En 1986, Gilles joue dans le groupe d’André CONDOUANT à la guitare, avec Steve GROSSMANN en invité, Georges BROWN à la batterie et Alain JEAN-MARIE au piano à PARIS. 

Il rencontre ensuite Jean-Loup LONGNON avec qui il travaille de 1986 à 1989 en big band et en sextet, joue et enregistre avec Michel LEGRAND. 

Contrebassiste régulier de Barney WILEN de 1989 à 1996 avec qui il part en tournée internationale et enregistre quatre CD et des vidéos VHS. 

En 1988 Gilles enregistre avec Manda DJINN: « YOU GO TO MY HEAD »,(Nocturne 1989), qui marquera le début d’une collaboration de 30 ans avec Alain JEAN-MARIE. 

Gilles joue régulièrement dans les jazz clubs de Paris, au PETIT OPPORTUN au SUNSET à la VILLA et à l’étranger avec des musiciens américains prestigieux, tels que: 

Johnny GRIFFIN, Lee KONITZ, Steve GROSSMAN, Tom HARRELL, Horace PARLAND, 

Benny GOLSON, Eddy HENDERSON, Ray BRIANT, Jane LEE, Junior MANCE, KENNY DREW Jr et Mark TURNER, il joue avec le trio de Michel GRAILLER. 

Il enregistre un grand nombre de CD en tant que sideman pendant cette période. 

Rencontre le pianiste John DAVIS au PETIT OPPORTUN à Paris qui l’invite à le rejoindre en 1993 à NEW YORK où ils joueront en duo, au club CAMEO. 

Le premier voyage à NEW YORK est déterminant, Gilles habite chez Jacky TERRASSON dans l’EAST VILLAGE, il rencontre de nombreux musiciens au BRADLEY’S et fait des sessions avec Barry ALTSCHUL, Antoine RONEY, Ravy COLTRANE et Michel PETRUCCIANI. 

De retour à Paris il partira en tournée dans le sud de la France avec le guitariste Peter BERNSTEIN et le saxophoniste Turk MAURO. 

Entre les périodes de concerts, il étudie l’harmonie classique, et écrit des arrangements pour orchestre à cordes, dont un sur « TWO LONELY PEOPLE » musique de Bill EVANS, pour un concert avec Toots THIELEMANS en invité. 

En 1996 il monte un quintet de jazz dont il compose la musique et enregistre un premier CD sous son nom: « NATUREL »(JMS/Sony), avec son frère Guillaume NATUREL sax, 

Jacky TERRASSON piano, Simon GOUBERT drums, Stéphane BELMONDO trompette, nominé par l’ACADEMIE DU JAZZ. 

Gilles est à l’origine de la rencontre entre Stéphane BELMONDO et Jacky TERRASSON qu’il a réunis pour son premier disque en leader. 

Il enregistre en 1998 un deuxième CD sous son nom, en sextet avec dont il compose et arrange la musique: « TROP TARD », (Houdin records) avec Flavio BOLTRO, 

Alain JEAN MARIE, Guillaume NATUREL, Jean Paul ADAM et Philippe SOIRAT. 

En 1998 accompagne Kenny WERNER au jazz club «LA VILLA» rue Jacob à PARIS, en trio avec John BETSCH. 

Kenny WERNER lui demande de le rejoindre au festival d’ANTIBES-JUAN LES PINS pour jouer en quartet avec Joe LOVANO, et Billy HART. 

Joue avec BABIK REINHARDT et ROMANE, avec qui il enregistre, en 1998 l’album: 

«NEW QUINTET DU HOT CLUB DE FRANCE», album qui marquera le renouveau du jazz MANOUCHE en France et dans le monde, il joue au festival de PATRIMONIO en Corse avec BIRELI LAGRENE, et STOCHELO ROSENBERG. 

IL remplace Niels Henning Orsted PEDERSEN en trio avec DIDIER LOCWOOD et BIRELI LAGRENE pour les concerts de sortie du TRIBUTE TO STEPHANE GRAPELLI en 2000. 

Il est le contrebassiste régulier du Quartet de Sara LAZARUS et des VOICE MESSENGERS. En 2000 il enregistre un troisième CD en quintet, dont il compose la musique, avec Guillaume NATUREL, Alexandre TASSEL, Frank AVITABILE, et Dré PALLMAERTS: 

L’AIR DE PARIS (Houdin Records). 

Il Joue en 2003 au LINCOLN CENTER à NEW YORK avec Hervé SELLIN, Jon GORDON, Brian LYNCH, Steve DAVIS au cours d’une soirée exceptionnelle à laquelle participent Martial SOLAL et Steve LACY. 

Il joue Régulièrement en Europe avec le Quartet de Johnny GRIFFIN et Kirk LIGHTSEY, le Quartet de Rick MARGITZA. 

En 2005, rencontre avec Lenny POPKIN au SEPT LEZARDS à Paris avec qui il enregistre plusieurs CD et joue régulièrement en Europe, et joue régulièrement des solos à l’archet. 

Il enregistre un double CD en leader: un avec Lenny POPKIN et un Rick MARGITZA: 

«BELLEVILLE» (Cristal records), avec Alain JEAN MARIE et Philippe SOIRAT, Nominé par l’ACADEMIE DU JAZZ, en janvier 2008, puis il part en tournée internationale avec STACEY KENT, fin 2008 début 2009. 

De retour à Paris il fonde et dirige un ensemble baroque avec son fils Antoine NATUREL, né en 1989, diplômé du CNR de Paris au Clavecin et Morena FATTORINI: mezzo soprano, avec un petit orchestre à cordes. Il joue régulièrement du violon dans l’orchestre baroque familial «PRÉLUDE». Il apprend à fabriquer des cordes en boyaux en suivant un stage de musique médiévale en jouant de vièle à archet. 

Il fabrique ensuite des cordes en boyaux pour la contrebasse et le violon. 

Apprends à accorder le clavecin et le piano. Il fabrique un archet de contrebasse, sous la direction de Craig RYDER archetier, qu’il jouera régulièrement en concert et en studio. 

Il compose un STABAT MATER pour voix soprano, mezzo-soprano et quintet à cordes, un CONCERTO pour violon solo et 12 cordes, 5 QUATUORS à cordes un QUINTET à cordes, des FANTAISIES à trois, quatre et cinq parties. 

Passionné par l’étude du contrepoint, en 2010, Gilles compose et enregistre la musique du premier CD du « CONTRAPUNTIC JAZZ BAND » (SPACE TIME RECORDS), Nominé par l’Académie du jazz. 

Gilles invitera Lenny POPKIN sur son deuxième CD: 

« CONTRAPUNTIC JAZZ BAND ACT 2″(SPACE TIME RECORDS), salué par la critique. 

Il compose un Octet pour Clarinette, Basson, Cor et Quintet a cordes qu’il jouera en Juin 2015, à la Cathédrale SAINTE CROIX DES ARMÉNIENS à Paris, inspiré par l’épopée de GILGAMESH. 

Il rencontre le saxophoniste Luigi GRASSO, avec qui il enregistre en trio et en Octet qu’il invite pour un concert du CONTRAPUNTIC JAZZ BAND. 

Rencontre Champian FULTON avec qui il travaille régulièrement en FRANCE, en trio. 

En 2016 le « GILLES NATUREL TRIO » se produit au « SMALLS » à NEW YORK avec: Victor LEWIS et Dany WALSH, fait des sessions au «11th STREET BAR » en présence de Barry HARRIS. 

Enregistre en duo des composition de John DAVIS au studio de Don SICKLER à NEW YORK. 

Joue au SUNSIDE en rentrant à Paris avec Jeremy PELT, Steve NELSON, Bill STEWART, et avec Jason MARSALIS au DUC DES LOMBARDS. 

En 2017 en tournée Européenne avec le quartet de Benny GOLSON. 

Il est sélectionné pour faire partie de l’académie d’été de LA PETITE BANDE à COLLEVECCHIO, en ITALIE dirigée par Sigiswald KUIJKEN. 

Compose, arrange et enregistre un CD autour de la musique de Maurice RAVEL avec 

Kirk LIGHTSEY au piano, Balthazar NATUREL au cor anglais et Fred PASQUA à la batterie. 

Écrit et adapte une réduction de «PORGY AND BESS» pour un groupe de deux chanteurs/instrumentistes et huit instrumentistes avec lequel il s’est produit en 2018 à Paris au DUC DES LOMBARDS, au festival de JAZZ en TOURAINE, à l’espace LIGERIA, au Théatre ANTOINE VITEZ d’IVRY sur SEINE, à la MPT GERARD PHILIPPE de VILLEJUIF et dans de nombreux autres festivals en 2019. 

Canada Goose Trillium ParkaBrugte Canada Goose JakkerCanada Goose Jakke KvinderCanada Goose SaleCanada Goose Vest Dame TilbudCanada Goose PricerunnerCanada Goose DameCanada Goose VestCanada Goose Jakke BørnCanada Goose TilbudBillige Canada Goose Jakker DanmarkCanada Goose Jakker TilbudCanada Goose Danmark OutletBillige Canada Goose Jakker Til DamerVinterjakker Mænd Canada GooseCanada Goose Jakke SverigeCanada Goose JacketCanada Goose Vest DameCanada Goose Jakke Dame BilligCanada Goose Jakker DameCanada Goose Vest Mænd